Démarche Artistique

Ma démarche est ancrée dans un processus gestuel exprimant des rencontres et des relations entre des éléments qui s'opposent. Le noir et le blanc, certainement, ou l'abstrait et le figuratif, le mouvement et la rigidité, mais également entre les réalités sociales paradoxales. Jouant sur le point de bascule entre ces éléments je cherche à souligner le caractère lumineux et le dialogue qui habitent nos réalités.

Je déconstruis les codes et les symboles de la société et, par la peinture acrylique, l’aérosol, le graphite et les photos, j’engage des questionnements sur la place de l’humain, sur le regard que l’on a sur soi et l’autre puis sur le groupe. Je m’attarde à la question des relations et du lien.

Mon art découle d’une réflexion que je porte sur mon parcours académique; la criminologie. Mes œuvres donnent à voir une libre expression picturale qui s’inspire des situations sociales. Dans la dynamique des relations de groupe, dans le processus de marginalisation ou dans la question du libre arbitre les théories et concepts académiques sont articulés à travers des visuels aussi sensibles et que violents. Pour moi, aborder ces concepts c’est avant tout me positionner face à la question de la porosité des frontières, celle qui devient un point de bascule et qui introduit l’importance du mouvement dans mon travail. La création me pousse, de plus en plus, au constat que, en déconstruisant ces limites littéralement ou figurativement, les réponses se formeront d’elles-mêmes.

Ainsi, mon travail révèle la trace voir l’empreinte de l’homme social. Le geste de cette déconstruction de frontières, de cadres, des codes ou de normes se transpose en une interrogation portée directement au public, un questionnement profond qui le pousse à l’introspection.

Artist Statement

My approach is anchored in a gestural process expressing encounters and relations between opposing elements. Black and white, certainly, or abstract and figurative, movement and rigidity, but also between paradoxical social realities. Playing on the tipping point between these elements I seek to emphasize the luminous character and dialogue that inhabit our realities.

 

I deconstruct the codes and the symbols of the society and, by the acrylic paint, the aerosol, the graphite and the photographs, I engage questions about the place of the human, on the look which one has on oneself and the other then on the group. I dwell on the question of relationships and connection.

 

My art stems from my reflection on my academic career; criminology. My works show a free pictorial expression inspired by social situations. In the dynamics of group relations, in the process of marginalization or in the question of free will, theories and academic concepts are articulated through visuals as sensitive as they are violent. For me, to approach these concepts is above all to position myself in front of the question of the porosity of borders, the one that becomes a tipping point and introduces the importance of movement in my work. Creation pushes me, more and more, to the conclusion that, by deconstructing these limits literally or figuratively, the answers will form themselves.

 

Therefore, my work reveals the trace, the imprint of the social man. The gesture of this deconstruction of boundaries, frames, codes or norms is transposed into an interrogation brought directly to the public, a profound questioning that drives him to introspection.

 © 2023 by Agatha Kronberg. Proudly created with Wix.com